DIOCESE DE KARA
A l'ecoute d'une fidele apres le pelerinage
Devant la porte Sainte
Porche des fideles
Sa familiarite avec les enfants
Sortie de la messe
JUBILE D'ARGENT DU DIOCÈSE DE KARA AU TOGO - 1er JUILLET 1994 -1er JUILLET 2019. CHACUN REÇOIT LE DON DE MANIFESTER L'ESPRIT EN VUE DU BIEN DE TOUS ( 1 Co 12, 7)

Actualités : REUNION DU COMITE PERMANENT DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE (COPEC) Kara 24-26 octobre 2018

Jeudi 15
Homélie
Père Directeur National de l’Enseignement Catholique (DNEC)
Chers Directeurs Diocésains de l’Enseignement Catholique (DDEC)
Chers amis, 

Merci d’avoir répondu oui au rendez-vous de Dieu en acceptant de venir à Kara. Il faut bien le dire c’est à travers nos rencontres telles celle que nous vivons que s’actualise notre réponse à l’amour de Dieu et que se forge, dans l’ombre de nos humbles efforts, notre ciel. Que chacun de vous se sente en Eglise, accueilli par elle, et nourrit par elle. Car, en ce moment même nous sommes nourris par la parole de Dieu et de l’eucharistie, pain vivant qui descend du ciel.
J’espère que chacun de vous a bien dormi, que chacun de vous s’est bien reposé. A vrai dire nous ne nous reposerons réellement, vraiment qu’au ciel, c’est-à-dire en Dieu. Oui quand nous serons libérés de tous les soucis, de toute préoccupation, c’est en ce moment-là que nous aurons le repos, le vrai. Mais tant que dure le combat de l’existence humaine, notre repos ne sera qu’une faible ombre de celui en Dieu. Au ciel ce sera le vrai et définitif repos car là tous nos désirs, toutes nos soifs auraient été satisfaits. Nous aurons atteint la plénitude de notre être. Nous n’aurons plus besoin de rien. 
Nous comprenons alors ce que S. Paul nous dit dans cet extrait de sa lettre aux éphésiens : «  Frères, je tombe à genoux devant le Père de qui  toute paternité au ciel et sur la terre tient son nom. Lui qui est si riche en gloire, qu’Il vous donne la puissance de son Esprit, pour que se fortifie en vous l’homme intérieur » L’homme intérieur voilà ce qui en nous ne meurt pas, voilà ce qu’il nous faut travailler à développer, à faire croître et parvenir à maturation. En toute situation, en toute chose travaillons à fortifier cet homme intérieur. C’est là que se trouve cachée l’image de Dieu en nous ou, pour tout dire, là que se trouve caché Dieu. « Tu nous as faits pour toi Seigneur et notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose en toi  »
Chers Directeurs de l’enseignement catholique,  Vous êtes appelés au service de Dieu, des hommes et de l’Eglise dans l’enseignement catholique. Considérant la situation avec réalisme c’est un secteur qui vous donne parfois de l’insomnie tant les problèmes semblent insolubles étant donné que parfois vous ne savez pas par où commencer. Pour tenir à notre poste de garde sans faillir nous devons être de ceux qui ont un homme intérieur solide, fort et résistant. Dieu ne manque pas et ne manquera pas de nous être propice, proche. Il faut nous dire que nos efforts, notre engagement portent non pas seulement sur le présent mais aussi et surtout sur le long terme. 
« Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l’amour, établis dans l’amour. Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu. A Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’Il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, gloire à lui dans l’Eglise et dans le Christ Jésus pour toutes les générations dans les siècles des siècles. Amen. »
Seigneur donne-leur le repos éternel et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin. Qu’ils reposent en paix. AMEN
+ LONGA Danka Jacques

Date de publication: 2018-10-31 Version Imprimable
Ensemble pour le Christ, Ensemble pour notre Diocèse
© 2015 Diocèse de Kara